Plafonds et faux plafonds

Jun 12,  · Le trafic de faux diplômes prospère sur internet depuis quelques années. Pour une somme modique, des plateformes fournissent des faux.

Je trouve qu'il y a là déformation d'une citation de bonne ou de mauvaise foi? Le site sait que vous vous inscrivez via un parrain, qui agrandit sa pyramide.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Il y a près d'un an, nous vous parlions d'une arnaque sur internet. GetEasy était un système pyramidal déguisé en marketing de réseau, où les 'parrains' touchent des commissions sur les.

En leur donnant un lien vers la page d'inscription, mais qui contient l'identité du parrain. Le site sait que vous vous inscrivez via un parrain, qui agrandit sa pyramide. Ce parrain touche donc une commission sur l'argent qui remonte de la filière un pourcentage dégressif sur l'argent versé par les nouvelles victimes. C'est en réalité la seule source d'argent, c'est pourquoi on parle d'un système pyramidal et non de marketing réseau.

Elle a juste développé quelques pseudos sites web de réseau sociaux et quelques outils de communication. Parmi ces outils à peine utilisables mis à disposition, il y a la possibilité d'enregistrer une vidéo promotionnelle et de l'envoyer à ses connaissances. On en a retrouvé plusieurs sur YouTube. En gros, et c'est là que les choses deviennent floues, le produit dans lequel on investit sert également à développer son activité de recrutement.

C'est donc du marketing… Où est passée l'ambition de révolutionner Facebook? La partie la plus vicieuse de ce genre d'arnaque, c'est que pour qu'un système pyramidal fonctionne, il faut donner l'apparence que la société est en plein essor, que les développements sont sur le point d'aboutir, que le succès est à portée de main.

Cela se fait de plusieurs manières. Tout d'abord, les fondateurs n'hésitent pas à dépenser de l'argent en organisant des séminaires visiblement payants un peu partout dans le monde, y compris dans les pays africains francophones ou dans les Antilles, des régions visiblement friandes de ce genre de 'marketing'. Comme va nous l'expliquer Didier, notre témoin, il y a eu un séminaire il y a quelques semaines sur l'île de la Réunion.

Récemment, en janvier , un séminaire était organisé au pseudo siège de Bonofa, en Allemagne. La même soupe de " super logiciels en développement " et de " le futur, c'est maintenant " était resservie à une audience très diversifiée, avec une traductrice allemand — français qui fait partie des complices on retrouve souvent le nom de Sandra Labouesse.

Le tout est noyé sous des slogans très "business" , voire "start-up": Mais travailler dur dans un système pyramidal, cela consiste exclusivement à recruter de nouveaux membres qui doivent donner de l'argent, celui-ci remontant lentement la filière et enrichissant les anciens membres du réseau. Avec toujours, la mise en avant des pionniers, des anciens appelés 'Diamant', 'Trois étoiles' ou 'Or' , qui ont su développer un réseau important et gagner effectivement pas mal d'argent.

Cette communication racoleuse se retrouve dans toutes les vidéos promotionnelles qui pullulent sur le web. L'accent est toujours mis sur les possibilités de gain , que ce soit en argent ou en voitures, montres de luxe, etc.

Et sur les promesses d'un réseau social un peu magique qui rassemble tout ce qu'on fait sur internet, du commerce au divertissement. A côté de ces séminaires et des vidéos promotionnelles, il y a la création de nombreux blogs et sites web liés de près ou de loin à Bonofa, dans le but de cacher tous les résultats de recherche Google évoquant l'arnaque.

C'est assez perfide car de nombreux sites titrent sur le fait qu'ils dénoncent en partie Bonofa ou le remettent en question, pour mieux ensuite laisser planer un doute et parler uniquement d'un " risque, comme dans tout investissement ". Avec souvent, un lien pour s'inscrire en devenant le filleul de celui qui a écrit le pseudo article. D'habitude, ce genre d'arnaque pyramidale ne dure qu'un temps.

Normalement, très vite, le château de cartes s'effondre: La base de la pyramide s'effondre et crie à l'arnaque. Dès le 2 mai , d'ailleurs, un court article du quotidien britannique Mirror dénonce l'arnaque. On y retrouve les mêmes noms, dont celui de la pseudo 'sales manager' Sandra Labouesse. On imagine que cela suffit à attirer des membres, qui versent encore de l'argent frais, ce qui alimente la pyramide.

Il y a également une diversification par région. Sans doute que l'Europe a fini par comprendre l'arnaque, et qu'il faut la délocaliser. Bonofa semble désormais sévir en Afrique, d'après le séminaire de janvier dernier et le site https: Avoir un bon témoin dans le cadre des arnaques pyramidales du style de Bonofa est toujours délicat.

Car les victimes sont souvent à moitié consentantes…. En effet, la plupart des gens qui investissent dans ces 'marketing de réseau' savent à l'avance — ou comprennent rapidement — que le produit dans le cas de Bonofa, un réseau social révolutionnaire n'est qu'un prétexte, une façade, une grande mascarade dont la seule raison d'exister est de convaincre de nouveaux membres naïfs et crédules.

Et encore, ces nouveaux membres ne sont-ils pas davantage convaincus aveuglés? L'autre côté très malsain, c'est que les "victimes" celles qui ont investi et qui ont tout perdu ont participé au système pyramidal, en essayant de recruter des membres, en faisant de la promotion ou de la publicité parfois mensongère… Aux yeux de la loi, elles pourraient donc été désignées comme complices, même si pour certaines, c'était de bonne foi, pensant faire du simple 'marketing réseau'.

Si les témoignages directs sont difficiles à obtenir, nous sommes parvenus à discuter avec Didier, un enseignant de l'Île de la Réunion, dans le but de sensibiliser le grand public aux arnaques du type Bonofa.

J'étais plutôt surpris, il m'a proposé d'investir dans Bonofa. J'ai bien voulu en discuter. Lorsque vous regardez le rapport de présentation qui a été fait en Conseil des ministres, nulle part il a été fait des estimations financières.

Il y a donc là des raisons de sécurité publique qui se posent. Si le système est sécurisé, toutes les informations fiables peuvent être données. Ce parc est véritablement théorique, dans la mesure où des motos qui avaient été ré-immatriculées en continuent de figurer dans notre base de données. Le citoyen a 3 ans pour se conformer à cette décision.

Les formalités qui sont accomplies actuellement sont relatives au décret de Fort de ces remarques je me permet de restaurer. Par contre je laisse le bandeau POV, manifestement il manque l'avis de ceux qui estiment que la retraite par répartition n'est pas un système de vente pyramidale, et qui sont capable d'argumenter au lieu de pratiquer la censure et l'injure vous n'avez pas démontrer que vous en faisiez partie: Et si ce débat se résumait à savoir si un système pyramidal est nécessairement une escroquerie?

Ne serait-il pas possible de tout simplement admettre que la retraite par répartition fonctionne sur le modèle de la vente pyramidale, mais n'est pas une escroquerie pour autant? Iznogoud 17 mai à Vous me faites bien rire ont est en train de discuter d'un sujet et à ce que je lis chacun en à sa propre définition! Donc discuter ainsi est absurde et ne nous mènera nul part. Personnellement je pense qu'il faut tout évoquer ou alors créer un autre article - on l'appelerait comment?

Enfin il reste ce problème de retraite qui pour moi ne trouve sa place dans aucune des deux possibilités ci-dessus mentionnées. L'important c'est de bien cerner le sujet afin de définir ce qui rentre dans le cadre.

À mon humble avis je pense que l'article intitulé Vente pyramidale se doit d'expliquer aux lecteurs le concept , le système' et ses applications. L'idée serait donc de présenter en introduction le principe de la vente pyramidale j'entends bien sur le principe général sans entrer dans les détails et explications.

Puis ajouter des sections:. Ceci est la base. Ensuite pour ce qui est du système de retraite par répartition c'est un autre débat mais il n'est possible qu'à partir du moment ou nous nous sommes accordés sur la définition de la vente pyramidale. Bradipus 19 mai à Pas de facette honnête! Je reste dubitatif, j'ai lancé une recherche chez Avon et Tupperware et j'aurais les réponses la semaine prochaine. Il me semble que l'application honnête de la vente pyramidale existe, ou à existée donc je reste pour l'instant partisan d'une section sur la VP coté honnête.

Comme je l'ai dis je vérifie bien sur car je suis d'accord et tout à fait conscient que la principale utilisation du système de VP est l'escroquerie. Commercialisation à paliers multiples ces deux dernière pages sont d'ailleurs des ébauches maigres et, malgré ça, en partie redondantes!

Donc on peut faire une page unique, avec des sections bien séparées, et puis une fois le résultat stabilisé on pourra se poser la question d'une coupure en 3 articles séparé je laisse de côté pour l'instant la question de la RpR. Cette méthode convient-elle à tout le monde?

Pour ma part, je ne comprend pas ou se trouve l'arnaque. Quand je joue au loto, je ne gagne pas à tous les coups. Quand je rentre dans une pyramide, je me renseigne sur son état?? Perso, je n'ai jamais joué à ces jeux J'analyse la situation et je ne plonge pas dans le vide Alors, l'arnaque, c'est l'état qui Amende les gens intelligents qui ont pensé à un système de profit qui n'a rien d'illégal à mes yeux et dont l'état ne peut tirer parti La cigarette est bien pire et pourtant c'est légal alors le jeu de l'avion Aussi longtemps qu'on associera la retraite par répartition à une vente pyramidale.

Il s'agit d'un point de vue. Jyp 17 mai à Tout à fait d'accord. Ce sont les entrants qui payent pour les bénéficiaires, contre la promesse qu'ils bénéficieront eux-mêmes des mêmes prestations. Promesse impossible à tenir, car dépendante des conditions sociaux économiques à un horizon très lointain démographie, économie, etc. Ce qui est essentiel c'est le fait que le revenu ne provient que du recrutement.

Un état ayant mis en place la répartition comme système de pension doit faire en sorte que le paiement des pensions actuelles ou futures soit correctement budgétisé, mais la source des pensions payées aujourd'hui n'est pas nécessairement ni exclusivement les cotisation de pensions. En fait, pour ce qui me concerne, je sais que mon employeur et moi payons tous les mois des cotisations de sécurité sociale qui servent à payer un pot de pensions, indemnités d'invalidité, soins de santé, indemnités de chômage Par ailleurs, il n'y a pas de lien entre ce qui sera cotisé et mon droit à un paiement futur.

Le jour où mon droit à la pension naîtra, celui-ci ne sera normalement pas dépendant de la quantité de nouveaux entrants. On peut se demander jusqu'à quel point le système peut rester équilibré, mais il s'agit là d'un problème budgétaire de l'état.

Le fait est que la réglementation relative aux pensions définit très précisément quel sera mon droit à la pension, et ce de manière totalement indépendante de ce que seront les cotisations à ce moment là. La question de savoir s'il y aura assez de cotisants à ce moment là sera une question de source de fond qui a priori ne me concerne pas bien que nous sachions tous que ce sera un problème.

Ce sont bien les idées proposées et mises en oeuvre: Ceci vient à l'appui de ce que j'ai écrit ci-dessus: Sans même parler d'une différence encore plus basique: Bradipus 17 mai à Ceci est très bien présenté Alex Ibh, clair et concis. J'adhère à cette analyse. Pour moi, il ne faut pas tout confondre. Il y a le principe de la retraite par répartition, et puis il y a des systèmes de retraite réels.

Dans le principe, c'est une vente pyramidale pour les aveugles qui ne veulent pas voir, je leur demanderais seulement de reconnaitre qu'il y a au moins une similitude suffisante pour une section , où, en échange d'un droit d'entrée, on reçoit la promesse d'un bénéfice futur, bénéfice financé par les cotisations des futurs adhérents. Le CREF était une pyramide. Une pyramide reste une pyramide, même lorsqu'elle est "obligatoire". Tout cela n'est pas forcément une escroquerie, puisque les responsables annoncent fièrement!

Mais ils ont du mal, en fait on n'a pas d'exemples où ils aient réussis. De toute façon, et toujours pour ne pas tout confondre, l'article "vente pyramidal" ne doit pas traiter des questions concernant les systèmes de retraite "réels", il y a un article " retraite sociale pour ça.

Les systèmes réels ne peuvent pas fonctionner en répartition pure. L'adhésion obligatoire ne résoud qu'une partie du problème, elle ne fait que lier la population des cotisants à la population totale, mais elle n'abolit pas les oscillations naturelle de cette population. Donc on mitige le système avec de la capitalisation, on fait des "réserves" ou des dettes.

Si ça veux dire ce que je comprend que le fait de cotiser ne donne pas obligatoirement un droit à quelque chose , ce n'est pas une différence, c'est un point commun, c'est même une des caractérisitique d'une pyramide.

Dont acte, c'est une évidence et c'est même une nécessité Cf supra , mais la vente pyramidale ne concerne que le principe, pas les aménagements à ce principe intenable. Une pyramide ne fait pas de lien strict entre l'activité d'une personne et ses bénéfices, c'est même une de ses caractéristiques choquantes l'escroc en tête de réseau truste une part de bénéfices bien supérieure à son activité, inversement les derniers recrutés cotisent plus qu'ils ne toucheront jamais, quelque soit leur activité.

Je maintiens mon désaccord de neutralité: Jyp 18 mai à Oui les syllogismes sont souvent mal pensé et des erreurs de logiques indecelable ensuite s'y glisse. Avec de tel raisonnement on obtient des résultats absurdes.

Donc méfiance, la logique est un domaine très pointu ou le moindre écart pousse irrémédiablement à la faute.

Copyright © 2017 · All Rights Reserved · Maine Council of Churches