Liste des Banques Offshore 2017

Voilà un fait particulièrement tragique resté longtemps dans la mémoire des Sénégalais. L’histoire des femmes de Nder qui, un mardi du mois de novembre , se sacrifièrent collectivement pour ne pas tomber entre les mains d’esclavagistes maures.

Pourtant, plutôt que de mettre la pression sur son allié, François Mitterrand va choisir de poursuivre le soutien militaire de la France au régime. Elle estime que la conduite de M. A ces derniers, il faudra ajouter les containers en souffrance sur les quais du port depuis plus de 20 ans. Soldats réguliers ou mercenaires?

Du code, du cul

Découvrez tous les avantages, privilèges et rabais que Desjardins offre à ses membres.

Tout faire pour détourner une crise sociale aboutissant à une crise politique du régime pro-français et son remplacement par une opposition pro-américaine. En son nom, je fais appel à Votre généreuse compréhension et celle du Peuple français en Vous priant de nous fournir encore une fois Votre appui tant matériel que diplomatique.

Sans Votre aide urgente, nos agresseurs risquent de réaliser leurs plans et qui Vous sont connus. Le néocolonialisme français a exercé sa mainmise sur le Rwanda, petit pays dont le PIB était équivalent à la ville de Quimper. Le génocide rwandais est parfaitement connu dans le monde et pourtant il reste inconnu de la plupart dans ses buts profonds. La réponse aux classes pauvres a été la formation de milices fascistes, les Interhamwe, puis leur utilisation dans le massacre.

Il démontre que lorsque la situation est explosive, il est dramatique que les seuls dirigeants de la lutte soient des réformistes. Il en va de même du pouvoir des classes dirigeantes.

Sans de telles mesures, toute réforme démocratique ne peut que mener à de nouveaux massacres. Le rapport établit les liens entre la structure militaire des FDLR et ses responsables politiques installés en Europe et aux Etats-Unis.

Des factions dissidentes de la rébellion hutue, comme le RUD Urunana, sont dans le même cas, selon les auteurs du rapport qui concluent que, "sans ce soutien extérieur, les opérations des FDLR, du RUD Urunana sur le terrain seraient considérablement entravées". Depuis janvier, les attaques contre les civils ont augmenté. Cette seconde phase, "Kimia II", est un échec, analysent les auteurs du rapport.

Les minerais sont exportés vers de nombreuses destinations. On trouve, par exemple, une compagnie basée aux îles Samoa, acheminant du minerai à Hongkong. Chaque camp, à cet égard, mène souvent un double jeu, sur fond de pillage généralisé des ressources minières par les rébellions et les pays de la région. Les troupes zaïroises du président Mobutu ont joué aux côtés de la France un rôle moteur dans cette reconstruction militaire des forces responsables du génocide.

En , ces groupes Interahamwe semblent cependant devenus très faibles. En , la France transfère millions de francs au Rwanda pour son armement. Pourtant, la France a bien financé le génocide des Tutsis.

Tout cela a concouru à retarder la reconnaissance du génocide sur le plan international et les éventuelles réactions qui auraient pu en découler. Les journalistes de la Radio des Mille Collines sont également réfugiés dans cette zone contrôlée par la France.

Pourquoi aurait-elle cours au Rwanda, pas ailleurs et pourquoi a-t-elle lieu justement aussi ailleurs? Ou encore dans la France de Vichy.

Si cet appel était reçu, la procédure suivrait son cours, et une nouvelle date serait fixée pour ce procès. Information à propos de ce procès: Jacques Morel, Georges Kapler. Les missiles auraient-il été tirés par des Français? Ainsi Michel Campion a vu revenir à Butare, fin mars , un lieutenant français: Il me dit voilà: On peut se poser tout un tas de questions. Dans une interview à Jeune Afrique, parue la veille du lancement des commémorations officielles, M. Quilès qui a pointé "un régime autoritaire" à Kigali.

Guillaume Ancel a donné, lui, un autre son de cloche. On savait que les opposants seraient les premières victimes. On savait que les FPR massacraient aussi. On voyait que ça allait de plus en plus mal, mais jamais on aurait imaginé ce qui allait se passer dès avril: Des membres du personnel rwandais de MSF sont tués.

Les équipes expatriées ne peuvent plus rester. Cela leur sera impossible. Les miliciens venaient la nuit, parfois la journée, chercher les survivants tutsi pour les exécuter.

Le 14 avril, deux ambulances de la Croix-Rouge rwandaise ont été arrêtées par des miliciens, qui ont sorti et exécuté les blessés sur le bord de la route. Il fallait négocier notre passage aux barrages installés dans toute la ville.

Les blessés laissés derrière ne sont pas plus en sécurité. Le personnel rwandais de MSF est lui aussi la cible des milices. De cent à deux cents employés locaux ont péri durant le génocide. Dans certains camps, les miliciens ont demandé aux Hutu de massacrer leurs collègues tutsi.

Les Nations unies et les ambassades étrangères se refusent elles aussi à employer le terme qui, conformément à la Convention sur le génocide de , sous-tend une obligation légale à intervenir contre les génocidaires.

Quand il rentre en France, fin avril, Jean-Hervé Bradol multiplie les plateaux télévisés pour appeler à une intervention internationale. Les casques bleus avaient été réduits à hommes. Cette imposture a déjà été dénoncée par le journaliste Patrick de Saint-Exupéry: Et ce en dépit des travaux menés par de nombreux chercheurs et journalistes qui, depuis , ont soulevé quantité de questions demeurées sans réponse.

Une politique de conciliation ou une guerre contre les Tutsi? Mettre fin au génocide ou secourir les assassins? Lorsque les militaires français ne faisaient pas la guerre, ils faisaient la police. Une "surveillance active, sous forme de patrouilles et de check-points" qui "conduit incontestablement à pratiquer des contrôles sur les personnes". Ce raid terrestre devait être accompagné de frappes aériennes contre les résistants Tutsi.

A la mi-juillet , la France a rendu aux militaires rwandais génocidaires réfugiés dans les camps du Zaïre les armes qui leur avaient été confisquées. Après avoir raccroché, il annonce à Gérard Prunier présent dans son bureau: Ces troupes apportent, entre autres, des mortiers de 60, 81, et mm. En fait, Noroît a surtout été utilisée pour stopper la progression des rebelles13, Le ministre de la Coopération, M.

Autre indice de cette présence de la DGSE: Après le 8 octobre En janvier , environ Bagogwe également considérés Tutsi sont tués dans les préfectures de Ruhengeri et Gisenyi. En mars , au moins Tutsi sont tués à Bugesera. Un des paragraphes le 8ème de ce texte est: Le texte dénonce également les Hutu mariés à des Tutsi comme traîtres.

Ce pamphlet a été très largement diffusé au Rwanda. En la France devient, avec la Belgique, le 1er bailleur de fonds du Rwanda, avec des actions de coopération représentant millions de francs La faction extrémiste du MRND va se radicaliser. Cela se passait dans une base au centre de Kigali.

Vénuste Kayimahe, Tutsi rwandais employé au centre culturel français, affirme également avoir vu des militaires français former des miliciens Les interahamwe sont des groupes de jeunes affiliés au parti présidentiel MRND et formés en Paul Dijoud affirmera ne pas se souvenir de cette rencontre avec Kagamé, pourtant confirmée par un télégramme diplomatique Sixbert Musang w amfura écrit dans le journal rwandais Isibo: Difficile de faire plus explicite.

Comme mentionné précédemment, ces milices seront les principales responsables du génocide Le paiement rwandais a été garanti par une banque française La coopération militaire française, jusque là limitée à la gendarmerie rwandaise, est étendue à toutes les forces armées du Rwanda Du 22 au 31 janvier Le message envoyé par Paris est, encore une fois, un message clair de soutien à Habyarimana.

Cela représente une machette neuve pour 3 rwandais mâles! Radio Rwanda diffusait également de fausses informations destinées à exacerber les tensions ethniques, comme en mars quand elle prétend que des leaders Hutu de Bugesera vont être assassinés par des Tutsi. Comment ignorer enfin la montée en puissance des milices interahamwe et impuzamugambi, et les attentats politiques contre les leaders Hutu modérés que le major-général Roméo Dallaire ne cesse de mentionner dans son livre?

La paperasse à bord mentionne des compagnies domiciliées dans plusieurs pays, dont la France. Le 1er Sgt Ntwarane faisait partie de la section qui attendait le président Habyarimana, le soir du 06 avril Il était visible et avait des phares clignotants.

Que faisaient au Rwanda ces militaires français, avant et pendant le dernier génocide du XXe siècle? Quelles opérations militaires clandestines ont été conduites au Rwanda? Des armes ont-elles été vendues et livrées au gouvernement du génocide?

Et que savaient les hauts responsables politiques et administratifs français de ce qui se préparait? Pour répondre à ces questions toujours brûlantes, Benoît Collombat et David Servenay ont retrouvé des archives inédites et rencontré les témoins: Elle est datée du 27 avril A cette date, le génocide rwandais a commencé depuis trois semaines. Hommes, femmes, vieillards, enfants: En mars , une enquête internationale est diligentée sur les massacres de Tutsis au Rwanda: La coopération entre les deux pays va même plus loin: Les responsabilités de la France sont donc bien plus importantes que celles officiellement avouées: Sur place également, le capitaine Paul Barril, prestataire de services spéciaux.

Entre-temps, la Mission militaire de coopération prépare les actions de secours à mener en notre faveur. Les propos du président François Mitterrand sont sans ambiguïtés: Cela fait pourtant deux mois que le génocide a commencé. Mais pas seulement, bien sûr: Peut-on dire que Heinrich se laissait manipuler par Nsengiyumva?

Ça ne semble pas raisonnable. Or, le fait est là, que ce génocide était tout sauf imprévisible — surtout pour les services de renseignement les mieux informés Lire aussi "Rwanda, dix ans après le génocide": Le génocide est poursuivi au Rwanda en vertu de lois datant de et Comment se fait-il que le fasciste De Grossouvre était personnellement chargé de toutes les communications directes entre le Rwanda et François Mitterrand?!!!! Michel Peyrard, reporter présent à Bisesero pour le compte du journal Paris Match.

Parmi les paiements ordonnés, une série ont eu lieu à un moment où plus un banquier, plus une tutelle de place bancaire ne pouvait ignorer à quels crimes servait cet argent. On resterait dans le domaine de la télécommunication, à laquelle le général Huchon attachait tant de prix.

Un lobbying désespéré aux États-Unis? Ambassade Rwanda en Éthiopie. Consulat du Rwanda à Pretoria. Ambassade Rwanda en Égypte. On se réfère ici essentiellement à deux sources: Plus de 6 dollars en chèques de voyage ont également été emportés par les anciens dignitaires. Et ce trésor de guerre sert à acheter des armes. Les Français ont formé les Interahamwe.

Les Français ont fourni les armes du génocide. Les Français étaient complices des génocidaires. Leurs corps ont été jetés au lac vert. Le témoin évoque le camp de Bulengo, où il a vécu. Les Français ont donné un entraînement militaire et idéologique aux miliciens Interahamwe et aux ex-FAR.

Les Français participaient aux combats aux côtés des FAR. Ces trois postes étaient particulièrement importants pour chaque engin, et ils étaient toujours occupés par des Français. Quinze après le génocide des Tutsi du Rwanda, la France ne regrette pas.

Elle a été instituée le 19 mai par Napoléon Bonaparte. Les militaires et la diplomatie française, très implantés au Rwanda et proche des extrémistes ne sont évidemment que trop bien informés de ce qui se passe et conscients des risques à venir.

Ainsi le colonel Cussac, attaché de défense à Kigali écrit dans un télégramme du 22 janvier Les réponses à ces questions semblent pour le moins évidentes dans les contexte des massacres qui se déroulent de à Dans un entretien à France Culture, un ancien membre du GIGN affirme que des militaires français ont "formé des miliciens civils rwandais" en Je suis formel, catégorique. Lorsque la journaliste lui fait remarquer que la France a toujours nié avoir entraîné des miliciens, il répond: Les extrémistes Hutus, dont les miliciens Interahamwe, ont mené le génocide de , massacrant plus de Ces accusations ont toujours été niées par les gouvernements français successifs.

Mais cela témoigne une fois de plus que la France est restée sur la thèse des "bélligérants" alors que les victimes étaient une population civile désarmée et pas des bélligérants. La thèse selon laquelle tous les Tutsis du Rwanda étaient des alliés potentiels du FPR était la thèse des génocidaires et Le capitaine Paul Barril.

En plein génocide, les dirigeants rwandais, et pas des sous-fifres, sont reçus officiellement à Paris. En ce qui me concerne, ça ne me pose aucun problème. Selon Olivier Lanotte, ces armes ont eu un impact sur le génocide. Les troupes françaises entraînent des troupes, y compris des miliciens civils, elles conseillent et encadrent les troupes du gouvernement rwandais. Des miliciens Interamwhe[non neutre] ont pu aussi être formés par les conseillers français, notamment dans le camp de Bagogwe.

Lanotte avance que les autorités françaises ont gardé ces engagements militaires largement secrets. Vision à courte vue: Là encore, on trouve la plus grande incrédulité des gens: La destruction des Juifs elle-même reposait sur la question de la révolution prolétarienne en Europe.

Les bourgeoisies occidentales pensaient la même chose et Staline aussi! Eh bien, le Rwanda a lui aussi connu sa révolution, un an avant, en Non, Hutus et Tutsis étaient ensemble dans les rues de la capitale Kigali pour hurler leur haine du pouvoir dictatorial et corrompu de Habyarymana et de sa clique. Mais, pendant un an et demi, le peuple travailleur est descendu dans la rue et la dictature est devenue très craintive face à la moitié de la population du pays déferlant dans la capitale, conspuant les militaires et le pouvoir.

Du coup, il leur est nécessaire de lever de nouvelles troupes fascistes et de susciter, pour cela, de nouvelles haines entre les parties du peuple travailleur. Soldats réguliers ou mercenaires? Mais au-delà, Barril a entraîné des soldats rwandais pendant le génocide. Pourtant, Barril travaillait depuis pour la sécurité du Président Habyarimana Peut-on alors croire que Barril est un mercenaire qui travaille pour son propre compte?

Les autorités françaises ont gardé ces engagements militaires largement secrets. Kagame et sa pratique constante". Dire que la France a participé est "un mensonge, un mensonge intéressé", a-t-il insisté. Ce sont la plupart du temps des hommes des Forces spéciales et des gendarmes. Dès le début des années 90, la France est engagée au Rwanda, officiellement pour protéger les ressortissants européens.

La France reste sur place, pour soutenir le régime du président hutu Juvénal Habyarimana. Cette référence à une défaite française, point culminant de la course aux territoires entre la France et le Royaume Uni sur le continent noir, marque la crainte de perdre en influence dans la région. Le 26 février , Pierre Joxe, le ministre de la Défense, écrit au Président pour lui faire part de ses inquiétudes: Pourtant, plutôt que de mettre la pression sur son allié, François Mitterrand va choisir de poursuivre le soutien militaire de la France au régime.

Enfin, les accords signés auraient été jugés par la France trop favorables au Front patriotique rwandais. Deux jours après le déclenchement du génocide, les troupes françaises sont sur place pour évacuer les ressortissants européens, ainsi que quelques dignitaires hutu.

Ils seront tous massacrés. Etrangement, les télégrammes diplomatiques de cette période ont disparu. A Bisesero, les soldats ont ainsi laissé des rescapés tutsi à la merci de tueurs pendant plus de trois jours. Vous ne pouvez pas le croire et comme on vous comprend. Les forces armées avaient des mois avant formé les tueurs à la manière la plus sure de tuer avec une machette Vous ne pouvez pas le croire mais il y a eu des images de ces entraînements On croyait que vous saviez tout sur le génocide?

Quel intérêt pouvait donc avoir la France, dirigée par François Mitterrand aidé de Védrine et aussi Balladur, Léotard aidés de De Vilepin, à aider des fascistes africains pour réaliser un tel massacre? Et ce pour une raison de classe: Voilà les conditions qui nécessitaient pour les classes dirigeantes de fabriquer des forces supplétives fascistes. On ne trouve pas ainsi des troupes de la contre-révolution quand les classes dirigeantes ne se sentent pas menacées par la révolution.

Voir les fascismes italiens, allemands ou français Un témoin lors de la IIème phase des auditions de la Commission sur le rôle de la France dans le génocide de au Rwanda. Il faut regretter que dans la liste des personnalités politiques françaises les plus impliquées dans le génocide, le nom de Michel Roussin ait été oublié. A été oublié également Dominique Pin, adjoint au conseiller à la présidence de la République pour les Affaires africaines.

En tous cas, cette histoire sera terminée en deux ou trois mois. Depuis , Mitterrand était convaincu que ce serait un massacre général.

Jamais les Hutu ne laisseraient les Tutsi revenir au pouvoir comme ça. Selon cet ex-officier, des soldats français sont restés au Rwanda déguisés en civils alors que leur contingent avait officiellement quitté le pays, en décembre Y étaient désignés les deux soldats français responsables du tir. Il montre que les Forces Armées Rwandaises FAR demandaient encore instamment, au gouvernement français, durant les massacres, de leur fournir des munitions.

Lire ici un texte édifiant sur le rôle de la France au Rwanda: En effet, quel intérêt militaire, contre le FPR, de tuer des civils désarmés. The cause of the Rwandan genocide has been the subject of enormous, deliberate obfuscation.

The most vulgar example is the mantra of "age-old tribal rivalries. Journalists often refer to the "Hutu genocide of the Tutsi," in a tropical rendition of the Goldhagen thesis that Germans bear "collective guilt" for the Holocaust. This distortion has provided a cover for mass reprisals against the Hutu. The driving force behind the genocide was fundamentally political.

This was a systematic plan of eradication targeting Hutu opponents of the regime and the entire Tutsi civilian population—the potential base of support for an invading Tutsi-led army from Uganda.

But it would not have occurred without the legacy of German and Belgian colonialism, without the role of the UN and without the direct military support of French imperialism. De à , la dette extérieure est multipliée par Dans le même esprit, les sociétés étrangères connaissent une baisse des plus sensibles des impôts alors même que les taxes sur la consommation sont augmentées. Les riches face à la masse appauvrie sont par ailleurs de plus en plus riches et plus rapaces: Les dépenses militaires triplent de à Pour calmer ses sueurs froides, le régime étend sa répression à tout le pays, 8 suspects sont jetés en prison.

Face au soulèvement social, le régime dictatorial fait semblant de jeter du lest: Les Forces Armées Rwandaises passent en 4 ans de 5 à 50 hommes.

Plus grave, de à , des machettes, des pics, des haches, des faux, des serpes sont achetées en masse. Beaucoup plus tard, la commission sénatoriale belge révélera que 3 kg de ces matériels ont été acquis pour 4 dollars. Les 10 commandements du Hutu, un véritable évangile de haine contre " les cafards, les cancrelats et leurs complices " sont largement diffusés. A côté de Radio Rwanda trop officielle, il suffit de créer une radio indépendante!

A chaque fois que les négociations se traduisent par une ouverture politique vers la paix, des tueries et des pogroms la compromettent. Ainsi, en octobre , la Croix Rouge dénombrera plus de victimes. Le 6 avril toujours, dans la soirée, le génocide a commencé. Des groupes de militaires et de miliciens, munis de listes, entament méthodiquement le massacre des Tutsi et des " Hutu complices ". Simultanément des tueries débutent dans différentes préfectures frontalières, les machettes sortent des caches pour être distribuées.

Je ne sais comment Dieu va nous aider à les exterminer… Mais continuons à les exterminer… Venez chers amis, félicitons-nous! Il a été transmis au ministre rwandais de la Justice et il est accablant. Le rapport remis ce mardi au ministre rwandais de la Justice est un pavé de pages qui analyse le rôle de la France avant, pendant et après le génocide. Des faits de viols et de mauvais traitements sont aussi avancés.

Le génocide rwandais a fait, selon les Nations unies, environ morts, parmi la minorité tutsie et les Hutus modérés. Le génocide rwandais a fait, selon les Nations unies, environ Il faut remarquer que la première photo a été commentée par certains média comme "véhicule militaire français doublant une démonstration des interahamwe"! Mais la photo est un peu floue. Mais cet argument est fallacieux pour plusieurs raisons. Les modifications apportées au texte de juillet en , puis en , montrent que la coopération devait devenir militaire et rendre une guerre possible.

Par ailleurs, en quoi consistèrent ces actions? Tandis que les soldats belges se retiraient, de nouveaux soldats français vinrent rejoindre ceux qui, déjà présents, allaient rester trois ans encore. Le colonel Canova, envoyé au Rwanda dès octobre , puis le colonel Chollet organisent une lutte antiguérilla contre le FPR devenu ennemi intérieur.

Cette lutte menée aux côtés des FAR Forces Armées Rwandaises se comprend comme une guerre totale, et répond pleinement aux normes de la doctrine, formation de milices comprises. Bernard Cazeneuve, co-rapporteur de la mission, conclut ainsi: Cette guerre était un génocide. Je suis allée me cacher chez des frères canadiens, qui dirigeaient une école. Les rejoindre, déjà, a été très difficile. Les frères canadiens ont tenu à me protéger. Ils ont préféré voyager dans une voiture à part.

Il y avait une grande barrière et beaucoup de gens. Les militaires du barrage étaient donc des militaires de Kigali, des gens du Président, accompagnés de Français. Il y avait là une queue de véhicules qui attendait un contrôle. La tension était à vous couper le souffle. Avec comme chauffeurs des militaires blancs. Mes amis canadiens ont chuchoté: Les prières ne venaient plus en moi, je me croyais déjà morte. Les Tutsi se faisaient sortir de la voiture et les militaires français les remettaient aux mains des miliciens agacés qui les coupaient à coups de machettes et les jetaient dans une rigole au bord de la grande route asphaltée Ruhengeri-Kigali.

Vous souvenez-vous, à peu près, de la proportion des soldats français et des soldats rwandais? Deux blindés étaient conduits par les Français et deux militaires français contrôlaient les papiers. Les miliciens autour attendaient. Auditions Mucyo sur notre site. Vous avez déjà été amenée à témoigner de ces choses, devant des instances françaises quelconques?

Son règne sera marqué par une défiance permanente des colonisateurs français. Elle va même livrer une bataille acharnée contre Louis Faidherbe, dont le pont de Saint-Louis porte le nom.

Dans la bande dessinée Talaatay Nder: Sous la direction de la Linguère Fatim Yamar Khouryaye Mbodj, les femmes se déguisent en hommes et ripostent. Les assaillants se replient, les guerrières crient victoire et ôtent leurs turbans.

Elle aura également pris le soin de faire évacuer ses deux filles, Ndaté Yalla et Ndieumbat, âgées respectivement de 10 et 12 ans. Les deux princesses vont finir par diriger le royaume après plusieurs années.

La véritable histoire de Nder racontée aux enfants de Fatou Sow Sarr: Bande dessinée, 31 pages, Prix: Elle devrait être présentée aux jeunes écoliers sénégalais pour apprendre un part de leur histoire. Actuellement on a un programme de journée de consultation gratuite au village medicale le 8 juillet inchala.

Mes coordonnées ou Les femmes de Nder: Voila la bravours de la femme Sénégalaise. Cet exemple doit servir a tous les Sénégalais et Africains dans le combat pour la défence des valeurs et civilisations du monde noir. Je lance aussi un appel aux pouvoirs publics de consacrer une journée spéciale en leur honneur.

Publié le 8 mars 27 commentaires. Messages 29 mai, C merci, je viens de découvrir ce site et ces faits trajiques et héroiques sur ces femmes de Nder. Mots-clés Art et culture Entretiens et portraits Histoire et patrimoine Journée de la femme.

À la une Comme un oiseau du Sénégal. Journée mondiale du tourisme Plus récents Enterrement en pays diola: Association des étudiants, résidents et Universités et écoles de formations La semaine africaine du Tourisme à Dakar se prépare Lexique sénégalais: Plantes médicinales du Sénégal. Pour de gros environnements décisionnels, la version cluster EEE de DB2-UDB version Enterprise permet une montée en charge quasi-linéaire sous certaines conditions très contraignantes, compte tenu du modèle Share-nothing choisi.

A relever que pour ce type d'environnement, le système d'exploitation le plus recommandé est un Linux RH AS ou Suse Enterprise kernel 2. Malgré certaines déclarations d'intention de l'éditeur, il est à prévoir qu'il va soit être intégré, soit être remplacé par DB2-UDB.

Linux, Windows, Debian Licence: Windows versions spécifiques selon type de Windows Licence: Par défaut, il est couplé à un moteur de base de données "Fichier": MS-Access reste un bon choix si vous souhaitez avoir une base de donnée de petite taille mais facilement gérable, ou que vous ne connaissez pas grand chose aux SGBD. Décrié par la plupart des professionnels de l'informatique, il n'a pas de concurrence ou peut-être Filemaker, dans une moindre mesure en terme de simplicité d'utilsiation et de rapidité de développement pour des non initiés.

Sur de petits volumes de traitements 2 Go par exemple et peu d'utilisateurs une trentaine vous pourriez trouver des benchmark ou MySql offre des performances quasi comparables à Oracle Linux, Windows, Unix Licence: A l'origine conçues par U. Par rapport aux autres produits de la même classe, comme Microsoft SSAS ou Oracle Olap ex-Oracle Express, dont l'abandon a été officiellement annoncé , Essbase possède la particularité de n'être pas pas lié à un SGBD relationnel ; c'est de là que découlent la plupart de ses points forts comme de ses points faibles.

Cette base issue de Digital Corporation Equipment et rachetée en par Oracle Corp, a grandement influencé ce dernier, qui a par exemple intégré son optimiseur basé sur les coûts.

Se référer à Apache Derby. Orientée environements embarqués grâce à son module de synchronisation SQL Remote, cette base de données aux normes SQL2 convient pour des volumes ne dépassant généralement pas les 5Gb avec pas plus de 20 utilisateurs concurrents. Microsoft vise l'administration Zéro, tandis que Sybase tend à améliorer la stabilité, les performances et les fonctionnalités de son moteur. Dans sa version 15 fin , ASE devrait se comporter comme un système nerveux, capable de gérer dynamiquement ses paramètres de configuration selon la demande des clients connectés et les ressources disponibles, via un optimiseur couplé à un système expert.

Moteur de base de données orienté purement décisionnel.

Copyright © 2017 · All Rights Reserved · Maine Council of Churches